PETITION FEHAP GRAND EST – OUBLIES DU SEGUR – 1 MOIS POUR NOUS MOBILISER, TOUS ENSEMBLE ! SIGNEZ NOMBREUX

Patients, usagers, familles, citoyens, aidez-nous !

Votre signature compte !

 

 

Dans le système de santé français, le secteur Privé Solidaire (associations, fondations, mutuelles…) représente, en région Grand Est, près de 40 % de l’offre de soins et d’accompagnement. Notre secteur est  reconnu par les Autorités Publiques comme performant et de très grande qualité.

Pourtant, dans le cadre du Ségur de la Santé, le Gouvernement a décidé de faire l’impasse sur des composantes majeures de notre système de Santé pénalisant les professionnels évoluant dans les Services de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD), les Centres de Soins Infirmiers (CSI), les Centres de Santé, le monde du Handicap, les structures sociales, les Résidences Autonomie ainsi que les médecins de nos établissements de santé…

Ces professionnels ont été exclus d’une revalorisation salariale accordée à leurs homologues dans le secteur public. La FEHAP, qui mène un combat depuis plusieurs mois, s’insurge contre cette décision injuste qui met en danger la continuité des soins auprès des personnes soignées, accueillies et accompagnées dans nos structures.

Ces personnes qui bénéficient des services des SSIAD, des CSI, des Centres de Santé, celles qui sont  prises en charge dans des établissements relevant du monde du Handicap, des structures sociales, des Résidences Autonomie, dans les Hôpitaux Privés Solidaires doivent avoir les mêmes droits à être accompagnées et soignées dans tout type d’établissement, qu’elles soient issues du secteur Privé ou Public !

 

ACTEURS ET GESTIONNAIRES DU SECTEUR PRIVE SOLIDAIRE, MOBILISONS-NOUS TOUS ENSEMBLE !

MOBILISONS AUSSI LES FAMILLES, LES RESIDENTS, LES USAGERS, LES PATIENTS, LES PROFESSIONNELS DE SANTE

 

Le Ségur de la Santé a également introduit une discrimination majeure au niveau de la rémunération des médecins évoluant dans notre secteur et qui se sont vus refuser la même revalorisation salariale que celle accordée au service public, alors qu’ils exercent les mêmes missions.

Ces différences de traitement de rémunération plus favorables pour le secteur Public que pour le secteur Privé Solidaire engendrent une insatisfaction des professionnels et des médecins qui ne comprennent pas ce mépris à leur égard. Les conséquences directes sont nombreuses : frein au recrutement, risque de démissions… Donc une diminution de la qualité de prise en charge et une mise en danger de la pérennité des établissements.

Soutenez les SSIAD, les Centres de Soins, les Centres de Santé, les structures Enfance et Adultes du Handicap, les structures sociales, les Résidences Autonomie, les Hôpitaux Privés Solidaires et signez nombreux cette pétition.

📝 Relayez en masse le document ci-dessous en imprimant des exemplaires que vous remettrez à chaque salarié, à l’entrée de votre établissement, à l’accueil, dans vos salles d’attente, de pause, en la diffusant par mail à l’ensemble de vos contacts, aux familles, aux patients, aux usagers, etc.

1 mois pour se mobiliser tous ensemble. Vous pouvez renvoyer les signatures récoltées à grandest@fehap.fr, ou en les envoyant par voie postale à l’adresse : FEHAP GRAND EST – Hôpital Albert Schweitzer, 201 avenue d’Alsace 68000 COLMAR.

Les Chargées de Mission de la FEHAP Grand Est se tiennent à votre entière disposition pour tout complément d’information.

N’oubliez pas de relayer cette action sur votre site internet et vos comptes de réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Linkedin…).

En parallèle, vous pouvez signer la pétition en ligne : http://chng.it/KvLRcxw4vm

📰 Vous trouverez également ci-dessous le Communiqué de Presse de notre Fédération, intitulé « Les exclus du Ségur de la Santé : la Fédération des établissements du secteur Privé Solidaire du Grand Est tire la sonnette d’alarme et lance une pétition  ».

 

SOUTENONS PLUS QUE JAMAIS NOTRE SECTEUR

SOUTENONS LES PERSONNELS POUR QU’ILS ACCEDENT AUX MÊMES AVANTAGES LIES AU SEGUR ACCORDES PAR L’ETAT.