Ségur de la santé : notre contribution Antilles-Guyane

Le 25 mai dernier s’ouvrait le Ségur de la Santé auquel la FEHAP est partie prenante. La Fédération propose une contribution axée autour de 6 principes fondamentaux : la prévention et le parcours des personnes à partir de leur domicile et l’attractivité des métiers, mais aussi une gouvernance des établissements et services simple et réactive, un renforcement de la  coordination et les partenariats sur les territoires, un pilotage du système de soin et d’accompagnement plus opérationnel et responsable, un financement à finalité vertueuse, sécurisante et responsabilisante.

Pour Marie-Sophie Desaulle, Présidente de la FEHAP :

« La crise sanitaire a révélé les forces et les faiblesses de notre système de soin et d’accompagnement. C’est dans notre triple responsabilité de fédération employeur, d’éclaireur et d’appui de nos adhérents, que nous devons donner du sens, apporter une vision. Nos propositions vont dans le sens d’une politique de Santé qui protège, qui soigne et qui accompagne. Nous avons besoin d’une nouvelle politique qui développe les solidarités. Pour qu’elle puisse voir le jour, nous devons lever des freins, pour donner plus de souplesse aux acteurs, leur permettre d’innover, de travailler ensemble, en confiance et en responsabilité. La crise nous a prouvé que c’était possible ».

Synthèse de nos propositions : 

Synthèse Ségur partie 1

Synthèse Ségur partie 2

Découvrez l'ensemble des propositions de la FEHAP

en cliquant ici

segur de la santé

Retrouvez également ci-dessous en complément, les contributions de la FEHAP Antilles-Guyane, plus spécifiques à nos territoires ultra-marins.