21 septembre 2017 - Rencontre nationale Fil bleu à Versailles

 Le 21 septembre se tiendra à Versailles la Rencontre nationale Fil Bleu ! 

"On est tous le vieux d'un autre" : réponses locales pour un défi global d'avenir !
Développer et faire vivre de nouvelles dynamiques intergénérationnelles de proximité.

 
Ada pter la société au vieillissement, pourquoi faut-il en passer par une loi ? Quelle prise de conscience traduit-elle ? Comment procèdent les autres pays ? Les évolutions législatives et réglementaires laissent entrevoir en France une prise de conscience collective de nouvelles réalités territoriales liées à la dépendance : Quand la mondialisation ouvre des perspectives inédites, et là où le numérique modifie sensiblement les relations interpersonnelles, le bassin de vie, ancré en son territoire d’histoire et de culture, reprend son droit de cité.
 
L’arithmétique nous place face à de nouvelles réalités : La population des plus de 65 ans atteindra 31% de la population française en 2040 1 ; l’espérance de vie sans incapacité d’une femme de 90 ans est de 5 ans (en 2012) ! 2 ? Sommes-nous dès lors devant un vaste marché émergeant, nécessitant la régulation de l’Etat ? Faudra-t-il préserver la population dite vulnérable des risques d’un marché parfois peu scrupuleux ? Quelles nouvelles modalités de garantie de l’intérêt général sont-elles possibles à l’heure où les finances publiques se réduisent considérablement ?
 
Toutes les dimensions de la vie locale et des ressources de proximité sont de fait sollicitées et impactées par la croissance de nos espérances de vie. L’approche nécessairement locale et globale est interpellée par la vie quotidienne de nos ainés : commerces, transports, offres culturelles et de loisirs, entraides et convivialités, dispositifs de sécurité, services publics, services sanitaires et médico-sociaux, etc. 3 Tous sont sollicités par une évolution qui peine à s’organiser et appelle à une révolution du décloisonnement des parties prenantes jusque dans nos quartiers et lieux de vie. Les frontières administratives sont revisitées par les acteurs locaux. Les financeurs qu’ils soient départementaux, régionaux ou nationaux sont appelés à contractualiser avec les acteurs pertinents sur un territoire.
 
En co-organisant cette 5ème rencontre nationale Fil Bleu en partenariat avec la Ville de Versailles, le réseau Coopér’Âge souligne l’importance croissante des élus de proximité qui acquièrent progressivement une connaissance plus fine des attentes des citoyens comme des familles, des enjeux collectifs, et des projets porteurs de l’intérêt général.
 
La frappante diversité de ces projets, portés par les pionniers des réponses opérationnelles en faveur d’un cadre de vie intergénérationnel où vivre mieux, mieux ensemble, témoigne de l’impérieuse nécessité de modifier les cadres collaboratifs.
 
Vous qui expérimentez de nouvelles réponses, vous qui cherchez à valider la pertinence de choix stratégiques nouveaux, vous qui recherchez des solutions pour solvabiliser ces réponses, vous qui êtes motivés par ce défi sociétal, vous êtes attendus le jeudi 21 Septembre à l’Hôtel de Ville de Versailles. N'hésitez pas à envoyer votre bulletin d'inscription (ci-joint).
 
Et puisque tous ces projets de vie commune locale interpellent les conférences des financeurs, participez vous aussi au travail en gestation du livre blanc au service des financeurs, démarche collaborative nationale, sous l’oeil attentif de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie ce 21 septembre 2017. Vous le retrouverez en pièce jointe !
 

La rencontre Fil Bleu-Versailles 2017 du 21 septembre alterne les plénières et les ateliers. Elle recourt à des méthodes d’animation collaborative respectueuse de tous. Le format permet des échanges, des approfondissements, des temps pour tisser des liens et favoriser une émulation pragmatique au service des seniors.

  1. Le matin : temps consacrés aux échanges en résonnance avec les avancées de Villes pionnières.
  2. L’après midi trois ateliers approfondissent des réalisations prototypiques remarquables.
  3. En outre, un groupe de travail se consacre aux préparatifs du livre blanc destiné aux financeurs de la prévention de la perte d’autonomie (notamment aux membres des conférences des financeurs). Cet atelier illustre des propositions issues des remontés de terrain fin 2016, puis d’échanges impulsés fin janvier lors de la rencontre nationale de Lyon. Un débat collectif focalisé sur des enjeux d’adaptations des financements aux initiatives collaboratives de proximité favorisera in fine un tour de consultation élargi ; un dernier appel à contributions écrites enrichira ainsi les travaux de terrain déjà impulsés. Le Livre blanc pourra alors être remis aux financeurs lors d’Assises Nationales en décembre 2017, à Versailles.
Le programme détaillé de la rencontre se trouve en pièce jointe. 
 
Source INSEE ; projections de population 2007-2060
2 Sieurin, Cambois, Robine. Les espérances de vie sans incapacité en France : une tendance récente moins favorable que dans le passé. Document de travail de l’INED 2011 ; 170:30p
3 C. Bebin, M. Ferlicot, B. Devert, chapitre 2 : Favoriser la coopération des acteurs d’un territoire pour améliorer les parcours de vie, une proposition originale : la SCIC « Solidarité Versailles Grand Age » in « Des services à la personne à la silver économie ? ». Management prospectives Edition, 2017 pp 47-61