Bilatérale FEHAP IDF/ Direction de l’autonomie de l’ARS IDF du 05 février 2020

Dans le cadre de nos rencontres trimestrielles, nous nous sommes entretenus avec la direction de l’Autonomie à l’ARS afin de faire un point sur les actualités et projets en cours mais également de leur faire remonter les inquiétudes de nos adhérents.

Nous avons eu un échange intéressant autour de l’AMI transformation de l’offre PA. Notre secteur s’est fortement mobilisé sur le sujet et représente plus de 45% des répondants.

 

Forte Mobilisation des adhérents Privé solidaire :

- 381 projets déposés dont 33 sur l’habitat inclusif (champs PA)

- 177 dossiers déposés par le secteur du privé solidaire

 

Méthodologie d’étude des projets

- Dossiers réceptionnés par l’Agence Régionale

- Etudiés en première instance par les équipes de la direction de l’Autonomie (→ première identification des dossiers inéligibles)

- Réponse pour les dossiers inéligibles dont les sujets ne pourront pas être traités : fin février

→ dossiers qui reprennent des dispositifs qui existent déjà (refaire une équipe mobile, Maia, DAC…)

Répartition des autres dossiers auprès des départements

- Les dossiers pré sélectionnés : réponse courant avril

- Engagera un dialogue avec les tutelles pour les projets qui nécessitent co construction

Période de co construction :avril/mai/juin

Sélection finale – fin juin 2020

 

Autres leviers financiers

Sans nouveau plan, pas d’autres possibilités de financement pour des projets de transformation ou de développement de l’offre.

Cependant des projets spécifiques pourront être financés notamment dans le cadre :

- Prévention EHPAD dans le cadre de la conférence des financeurs (3 millions d’euros)

- Appel à projet IDE de nuit

- CNR (soutien à l’investissement, amélioration de la qualité de vie au travail, nouvelles technologies, prise ne charge molécules onéreuses)

- FIR Télémédecine

 

Nous avons eu également des premières informations sur le plan de prévention des départs en Belgique avec 50,7 millions sur l’ile de France dont 3,9 millions sur les SAMSAH TSA. C’est l’indice de population pondérée qui  permettra de déterminer les territoires prioritaires qui bénéficieront d’une plus grande part de financements.

Les départements et le DD devront rendre une feuille de route en juin. Pour le moment le montant des enveloppes par département n’a pas été annoncé.

Une réunion de lancement se déroulera le 20 mars à14h30 présidée par le directeur de l'ARS en présence des gros acteurs du secteur.

Ces crédits annoncés concernent le public adultes, il n’y aura pas de nouveau crédit pour les enfants hormis quelques appels à projet dans le 93 et dans le 95, sur des équipes mobiles ASE.

Les tutelles sont en attente des retombées du rapport Taquet pour lancer une mobilisation importante.

 

Nous les avons également interpellés sur l’impact de la grève pour les établissements médico-sociaux (impacts RH, financier, continuité de prise en charge…).

Les équipes soignantes de nos établissements se sont fortement mobilisés pour assurer la continuité de prise en charge. L’ARS a notammé salué leur engagement.

Des frais ont été engagés par les directions d’établissement pour assurer la présence de leur salarier sur leur lieu de travail (note d’hôtel, taxi, heure supplémentaires…).

L’augmentation des durées de travail, la pénibilité endurée dans les transports, ont aujourd’hui des répercussions sur l’augmentation des arrêts de travail car les personnels sont épuisés.

Une attention particulière sera demandée sur l’analyse des indicateurs liés à l’activité, notamment dans les négociations CPOM

 

Enfin la FEHAP IDF a alerté la direction de l’autonomie sur les inéquités entre secteur que va engendrer la mise en place de la prime grand âge accordé au secteur public. Elle sera vigilante à ce que les enveloppes dédiées pour cette prime ne viennent pas déstabiliser notre secteur.