COVID-19 : les professionnels du Privé Solidaire, tous mobilisés, tous engagés

Depuis déjà quatre mois, tous les professionnels du privé solidaire des secteurs sanitaire, social et médico-social sont mobilisés face au Covid-19.
Qu’ils soient infirmiers, médecins, aide-soignants, agents d’entretien, éducateurs, brancardiers, pair-accompagnants…ils se sont tous engagés au plus fort de la crise pour soigner, accompagner les personnes et maintenir l’activité des établissements.


« Nous sommes en guerre » martelait le Président de la République, le 16 mars dernier à l’annonce du confinement général. Ces professionnels, à peine visibles, devinrent malgré eux des combattants sur le front. Pendant des mois, ils n’ont pas fléchi malgré la fatigue et l’angoisse. Leur implication a été totale.


Un temps sous les projecteurs, chaque soir les Français les ont applaudis de leur fenêtre à 20 heures et remerciés pendant le confinement. Un geste qui touche mais qui ne suffit pas. Nous ne pouvons pas nous satisfaire d’une reconnaissance qui pourrait être bientôt obsolète si nous ne faisons rien.
L’heure est au bilan et aux mesures concrètes, que ce soit lors du Ségur de la santé ou au parlement. Nous mettons tout en oeuvre pour faire entendre nos propositions et transformer un système de santé qui ne reconnaît pas assez la valeur de nos professionnels.


Notre secteur est lui aussi encore trop dans l’ombre. Pour mettre en avant la mobilisation de tous nos métiers pendant le Covid-19, pour les valoriser, la FEHAP lance une grande campagne de communication sur internet. Encore trop peu de français nous connaissent, il est urgent de développer notre notoriété et lever les idées reçues.


Le privé solidaire est définitivement fier de l’engagement de tous ses professionnels de tous les secteurs. Ce numéro spécial leur rend hommage.

Revue disponible sur abonnement