Covid-19 & maintien du lien social : la FEHAP adapte son appel à projets pour répondre à l’émergence de nouveaux besoins

Paris, le 24 avril 2020 – En s’appuyant sur l’expertise de ses adhérents, la FEHAP perçoit aujourd’hui l’apparition de nouvelles problématiques liées aux mesures de confinement, souvent exacerbées pour les personnes vulnérables ou isolées. Pour poursuivre sa dynamique de maintien du lien social, la Fédération a décidé d’adapter les conditions de participation à son appel à projets et initiatives. La durée de l’appel est prolongée grâce au soutien renouvelé de la famille Bettencourt.

Depuis son lancement le 23 mars, 61 projets ont déjà reçu un financement. Cette première vague a permis d’initier des dispositifs de maintien du lien social, notamment grâce à l’utilisation d’outils numériques. Une grande variété de publics a pu être touchée : des mineurs suivis par les professionnels de la protection de l’enfance, des jeunes isolés, des personnes âgées dépendantes résidant en EHPAD ou à domicile, d’autres en situation de handicap à domicile, ou encore souffrant de troubles addictifs en établissements sanitaires… L’appel de la FEHAP a rencontré un franc succès. L’appui proposé en faveur du lien social a ensuite été relayé par de nombreux autres financeurs, mécènes et acteurs publics.

Le dimanche 20 avril, le Premier Ministre a annoncé la possibilité pour les proches des personnes accueillies en EHPAD et dans les structures sociales et médico-sociales de revoir leurs familles. Cette annonce était attendue par la FEHAP qui s’est largement mobilisée pour que cet aménagement puisse voir le jour. Son déploiement demande toutefois du personnel important et nécessite des moyens logistiques et matériels importants. De plus, la Fédération s’alerte des cas croissants de renoncement aux soins et à l’accompagnement en raison de la crise du coronavirus. Il apparait aujourd’hui essentiel d’aller vers les personnes isolées à domicile pour recréer du lien et permettre la reprise normale des soins et de l’accompagnement en toute confiance.

Pour répondre à ces nouveaux enjeux, tous les projets permettant de maintenir les liens sociaux à distance, en établissement ou à domicile, d’organiser la reprise progressive des visites des proches, de lutter contre le renoncement aux soins et aux accompagnements, sont dès à présent éligibles au soutien de la FEHAP. Les financements pourront porter à la fois sur du matériel ou sur des ressources humaines complémentaires.

Tous les porteurs de projets sont invités à transmettre leurs projets via le courriel : VieAssociative@fehap.fr.