La FEHAP et le GEPSO signent une convention de partenariat pour renforcer leurs actions au service des plus vulnérables

Paris, le 12 janvier 2021 – La FEHAP, fédération de référence du secteur privé solidaire et le Groupe national des établissements publics sociaux et médico-sociaux (GEPSO) ont décidé de joindre leurs forces pour apporter des solutions aux besoins fondamentaux des personnes fragilisées. L’amplitude des champs couverts par la FEHAP (sanitaire, médico-sociale et social) couplée à l’expertise en matière de handicap et protection de l’enfance de GEPSO permettra de bâtir un plan d’actions visant à favoriser la coordination des parcours.

 

La FEHAP et le GEPSO défendent le droit au libre arbitre de chaque personne à décider de son parcours de soins ou d’accompagnement en cohérence avec ses besoins.

Elles militent toutes deux pour un parcours inclusif qui passe par la transformation de l’offre sociale et médico-sociale et un changement de regard de la société sur les personnes fragiles. Dans le cadre de cette convention, conclue pour une durée initiale d’un an, elles partageront leurs analyses et leurs actions afin de mieux appréhender les besoins globaux des personnes accompagnées dans leurs parcours de vie et de soins. Elle prévoit d’apporter aux adhérents les moyens nécessaires pour améliorer l’accompagnement des personnes qu’ils accueillent.

 

La FEHAP et le GEPSO élaboreront des propositions communes à destination des pouvoirs publics, organiseront des rencontres et des formations Elles s’impliqueront particulièrement sur la sécurisation des parcours de l’enfant, l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap ainsi que sur l’attractivité des métiers du social.

De nombreuses thématiques feront l’objet d’un travail commun. Parmi elles : 

 

  • L’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap
  • L’accompagnement des enfants qui cumulent mesures de protection et handicap.
  • L’insertion des jeunes sortants de l’aide sociale à l’enfance
  • L’ambition scolaire des enfants
  • La participation des enfants et de leurs familles.
  • La communication constructive et positive sur le secteur social et médico-social

Ressources attachées