Olivier Véran, nouveau Ministre des Solidarités et de la Santé : La FEHAP attend la concrétisation des engagements initiés, notamment ceux de la loi grand-âge

Paris, le 19 février 2020 – Suite à la nomination d’Olivier Véran pour succéder à Agnès Buzyn à la tête du Ministère des Solidarités et de la Santé, la Fédération souhaite la bienvenue à Olivier Véran et lui présente ses voeux de réussite dans l’exercice de ses nouvelles fonctions. La FEHAP attend des mesures concrètes sur des sujets majeurs pour le secteur privé solidaire : la loi grand-âge, l’équité de traitement et la transparence.


La FEHAP tient à remercier Agnès Buzyn pour le travail accompli depuis près de trois ans. Elle est à l’origine de chantiers cruciaux, auxquels la FEHAP a largement et très souvent contribué. Point de départ de la transformation profonde de notre système de soins et d’accompagnement, la FEHAP compte sur son nouveau Ministre pour les poursuivre et les transposer en actions concrètes.


« Olivier Véran pourra compter sur la FEHAP pour poursuivre les réformes engagées dans « Ma Santé 2022 ». Néanmoins, l’accent donné sur la prévention ne se fera pas sans le soutien des acteurs du domicile, vigies de notre système de santé, précise Marie-Sophie Desaulle, Présidente de la Fédération. Nous attendons également la concrétisation de la loi Grand-âge, avec des financements à la hauteur des enjeux ».


Antoine Perrin, son directeur général, complète : « Nous sommes heureux que la transparence et le financement fassent partie des priorités du nouveau Ministre. Nous serons très attentifs à ce que le secteur privé solidaire bénéfice d’une équité de traitement sur ces sujets ».

Ressources attachées