Reste à charge zéro : la CCN51 est l’une des premières conventions collectives du secteur à modifier son accord complémentaire santé

Paris, le 31 octobre 2019 – Suite aux négociations menées entre la FEHAP et les syndicats CFE-CGC, CGT, CGT-FO, un nouvel accord complémentaire est né. Ce régime garantit désormais un accès sans reste à charge à certains équipements d’optique, d’aides auditives et de soins prothétiques dentaires.


L’ensemble des salariés rattachés au régime bénéficieront de cette évolution sans augmentation de charges ni pour l’employeur ni pour le salarié. Cette réforme entre en application au 1er janvier 2020.


Marie-Sophie Desaulle, Présidente de la FEHAP, se félicite de cet accord : « Notre Fédération porte des valeurs de solidarité, d’accès aux soins et à l’accompagnement pour tous. Il est de notre responsabilité de soutenir ces valeurs en faisant évoluer notre convention collective au profit de nos adhérents et de leurs bénéficiaires ».