Nos articles

L'Adieu Interdit

 

L’auteur se penche  sur  la nécessité de réfléchir sur le sens de l’existence et le devoir d’accompagnement de ceux qui vont mourir.

 

Le défi de ce manuel est de rendre accessible à tous le droit des établissements et des services médico-sociaux dans un contenu clair et concis.

 

L’auteur s’interroge sur  l’impact des nombreux rapports, bonnes pratiques ou de la réglementation dans les EHPAD.et se demande si cela empêche les applications concrètes ?

 

Cet ouvrage est un recueil des témoignages des professionnels de santé sur leurs expériences de la pandémie.

 

Cet ouvrage rédigé par une équipe de sociologues reconnus cherche à éclaircir les enjeux autour de la revendication de reconnaissance du travail social en tant que science.

 

L’Atlas de la santé mentale en France propose une photographie originale des prises en charge et de l’offre disponible sur le territoire à partir de systèmes d’information existants. Il décrit des situations spécifiques, selon le type de populations : les enfants et adolescents, les adultes de 18 à...

 

L’auteur, Martin Hirsch, dirige l’AP-HP depuis sept ans et a vécu cette crise aux avant-postes. Il a choisi de restituer brut ce qu’il a ressenti, ce qu’il a affronté, ce qu’il a vécu avec tous ceux qui étaient au front.

 

L’ouvrage dégage de nouvelles voies pour reconstruire l’hôpital en réconciliant les différentes logiques (médicale, soignante, gestionnaire) pour ne pas oublier que l’hôpital est avant tout de la présence, du soin humain et technique, des équipements, des lits.

 

Affirmer que le citoyen est une personne a pour objectif d’amener la société à changer d’attitude vis-à-vis chaque individu et prendre en compte son point de vue.

 

La thèse clarifie ces contradictions, permises par le concept de vulnérabilité, Elle propose de distinguer différents types de risques  et différentes perspectives.